×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Végétariens… ou presque

Depuis 6 mois les habitudes alimentaires de mon chum et moi ont beaucoup changé. Nous sommes presque végétariens. Comme 80 % du monde, quoi!

Opinion
14/09/2015

Depuis 6 mois les habitudes alimentaires de mon chum et moi ont beaucoup changé. Nous sommes presque végétariens. Comme 80 % du monde, quoi! Quand je dis presque, c’est qu’on se permet de manger de la viande quand nous sommes en visite et qu’on nous en sert. Et aussi la fin de semaine, je l’avoue. Je voulais me faire passer pour une plus sainte que je ne suis. En fait, on a redonné à la viande son statut d’aliment noble. T’sé, la viande c’est cher. Ben oui, je travaille en culture, donc je n’ai pas une cent. Comme 80 % du monde, quoi! Donc, c’est un aliment qu’on réserve pour les grandes occasions, comme le faisaient nos ancêtres.

Avec le végétarisme, faut faire plus de bouffe, faut qui ait plus de texture, faut beaucoup d’éléments dans l’assiette et faut que ce soit joli sinon, certains trouvent ça fade. Ce n’est pas simple comme faire cuire un steak dans poêle. Au début, j’ai eu peur. Je me sentais perdue. Je ne connaissais pas beaucoup de recettes « végé ». « Criss, je ne suis pas pour manger de la moussaka jusqu’à la fin de mes jours » que je me suis dit. Oui, je mangeais beaucoup de viande avant. Il a fallu que je lise des livres de recettes. J’haïs suivre les recettes. Ça m’a permis de finir par aimer suivre des recettes.

Je me suis mise aussi à écouter Master chef Australia, pas l’américain, c’est de la merde, non, l’Australien. Aussi j’ai mangé dans des restos qui offrent de plus en plus de bouffe « végé », ce qui m’a permis de mélanger tout ça et j’ai commencé à créer des plats pas pires. En voici un qui mélange plein de choses que j’ai vues, lues, goûtées. Pis comme c’est mon premier papier, je trouvais ça concept que de présenter un plat qui ressemble à un nid!

 

Le Nid végé | 4 portions

 Oeuf à la mollette
1 casserole d’eau
4 oeufs

Filament de poireaux frit
1 poireau
Et tout le nécessaire pour frire, genre une friteuse

Lanière de courgettes
2 courgettes
1 cuillère d’huile
1 citron
Sel, moi j’aime bien la fleur de sel sur les courgettes on la sent bien.

«Risotto» de quinoa
1 feuille de poireaux
4 échalotes
3 cuillères d’huile d’olive, mais on comprendra que si t’as juste de l’huile végétale ça fait l’affaire
1 citron
1 courgette
1 paquet de fromage de chèvre qui avoisine les 200g, mais ce n’est pas grave s’il y en a plus ou moins, l’important c’est qu’il y en ai
Du sel
Du poivre

 

Montage
Tomates et/ou cerises séchées au goût

——————————————————————————————————-

PRÉPARATION

Oeuf à la molette
Cuire les oeufs pendant 6 min tapantes dans de l’eau bouillante. Arrêter la cuisson, en les plongeant dans l’eau froide. L’intérieur  de l’oeuf à la molette sera coulant, si vous respectez le temps de cuisson et ça ajoute au spectacle!

 

Poireaux frits
Avant de vous lancer, garder une feuille de côté pour la mettre dans le «risotto» de quinoa. Pour faire des filaments avec le reste du poireau (1), séparer le poireau en feuille. Faire des incisives dans le sens des fibres (2). Tirer sur chaque petit bout pour en faire des filaments.

tech

1

filament-de-poirreaux

2

Lanière de courgettes
Couper 2 courgettes en lanière. Cuire dans l’huile le zeste d’un citron pendant 2 min à feu doux, ajouter les courgettes et augmenter le feu à 8 ou 9. Réserver.

poireaux-frits

3

 

«Risotto» de quinoa
– Faire bouillir 1 casserole d’eau. Y mettre le quinoa. Le cuire 3 min. Égoutter dans une passoire en moustiquaire (un tamis si tu préfères) et réserver.
– Couper la feuille restante de poireaux en morceaux ainsi que les échalotes et la courgette, les faire rissoler dans l’huile d’olive. Ajouter le zeste d’un citron ainsi que son jus, augmenter le feu. Ajouter le quinoa, puis le fromage de chèvre, cuire jusqu’à ce que le quinoa soit al dente: souple et rebondissant! Ne vous inquiétez pas s’il y a des grains qui brunissent, ce sera encore meilleur, puisqu’ils sont en train de frire. Finir en salant et poivrant à votre goût!

couscous

Montage
Mettre le risotto au fond, ensuite les lanières de courgettes, puis les filaments de poireaux. Taper doucement les oeufs sur le comptoir et les écailler. Placer l’oeuf écaillé au-dessus du nid. Placer des tomates cerises séchées et/ou des tomates séchées régulières par-ci par-là.

oeuf-coulant    Présentation-finale

À table!

– – –

Blogue de Émilie Poirier

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?