×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Tripeux de chaînes.. mettez-moi au défi!

Pas de recette aujourd’hui, seulement une opinion! Vl’à 2 semaines, je suis tombée sur un spotted Valleyfield. Une personne anonyme demandait : “quel commerce aimeriez-vous avoir à Valleyfield?”

Opinion
26/11/2015

Pas de recette aujourd’hui, seulement une opinion!

Vl’à 2 semaines, je suis tombée sur un spotted Valleyfield. Une personne anonyme demandait : “quel commerce aimeriez-vous avoir à Valleyfield?” Y avait à peu près 75 commentaires. Je les ai lu, un après l’autre. J’ai été horrifiée! Oui horrifiée. Le monde voulait des Cages aux sports pis des Starbucks.

Ok, je peux-tu comprendre ce que le monde trouve aux chaînes? La bouffe est généralement préparée en usine et, une fois surgelée, acheminée au resto. Ben oui quand tu vas dans une chaîne, c’est comme si tu mangeais du M&M, mais frit. Quoi, tu le sens pas dans ta yeule le goût de congelé!!! Bon, c’est vrai qu’on peut surgeler les aliments sans trop les altérer, mais pour moi c’est tout sauf l’idée de “fait avec amour”. On a plein de p’tits restos sympas à Valleyfield, pis y en a plein qui veulent un goût générique de surgelé. Pourquoi!!?!!!

Y en a qui me dise, ben c’est rapide. Ben oui, moi aussi, si je fris de la bouffe M&M chez nous, ça va être rapide. D’autres me répondent, ben c’est fermé tel tel jour… Je comprends, mais c’est comme un cercle vicieux! Si tu vas toujours manger ta bouffe générique, comment les commerces locaux peuvent t’offrir un meilleur service. Plus tu vas les encourager, plus y vont pouvoir employer du monde et avoir une plage horaire intéressante.

Pis t’sé, moi, je suis fière de Valleyfield. Y a rien que je trouve plus déprimant que d’aller me promener sur les boulevards de chaînes de magasin… tsé comme on peut en voir en périphérie des centres urbains ? Des chaînes à perte de vue, pas de cachet. À Valley, les restos ont de la gueule. Même quand je pense à Giroux sur Victoria, y ressemble pas à un Starbuck, ni à un Tim. Non! Il a son petit côté kitch que tout bon hipster va aimer.

Je ne suis pas une sainte, je vais aussi sur ces boulevards parfois, parce qu’il y a de bons petits restos aussi. Je vais même dans des chaînes parfois. C’est comme le linge, je vais aller à Vaudreuil quand je ne trouve pas ce que je veux dans ma ville. Mais t’sé, si y a des Bobby Bazzini qui se déplacent à Valleyfield avant chaque gala pour venir acheter son linge chez Daniel St-Onge, ça doit être parce qu’y a quelque chose icitte! M’a te le dire ce qu’y a icitte, c’est de l’humain, du service. Je peux ben aller magasiner chez GAP au Dix-30, mais ça va me coûter pas mal la même affaire que chez Sybelle sur Victoria, mais en prime, je vais avoir une p’tite madame qui va me dire si le morceau que j’ai choisi est à ma taille, si ça me fait bien, POUR VRAI! C’est comme les restos, y a pas un restaurateur de Valleyfield qui me reconnaît pas. Y en a même, comme à la Bibliothèque Café Bistro, qui savent que je prends toujours un allongé en fin de repas et qui me l’amène, sans que je le demande! Cette chaleur, ce service, les petits plats faits avec amour, les vrais bonjours, la communauté, ça ne se trouvent pas dans les chaînes.

Donc petit défi ici, donne-moi un nom de chaîne que t’aime pis je vais te suggérer un équivalent dans la région!

– – –

Blogue de Émilie Poirier

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?