×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Toujours dans le jus… de tomates!!

C’est dans le jus que j’ai entamé ce deuxième billet! Tout le monde est dans le jus, tout le temps, ça sert à rien de le dire.

Bouffe
01/10/2015

C’est dans le jus que j’ai entamé ce deuxième billet! Tout le monde est dans le jus, tout le temps, ça sert à rien de le dire. C’est comme un genre de situation qui va de soi au 21e siècle, mais je dois tout de même mettre les choses en contexte. Donc la vie va très vite, j’ai 2 semaines d’épicerie dans le frigo parce que je mange toujours au resto, j’ai des tomates qui sont plus que prêtes dans le jardin. Je vais devoir entreprendre la cuisine comme le reste, en situation d’urgence!!! Tout est une situation d’urgence en ce moment, je fais du lavage parce que j’ai pu de bobettes, je fais ce texte, parce que je l’ai promis aux Manifestes il y a deux semaines, pis je fais la cuisine parce que je déteste voir pourrir du stock! OK, well, c’est écologique ne pas jeter de la bouffe aux vidanges, mais si je fais attention, c’est parce que ça me fait aussi mal que de manger une contravention. C’est comme si je prenais une liasse de billets verts, pis que je la câliçais aux vidanges, par les fenêtres, chez le bonhomme! C’est con! Donc je cuisine dans l’urgence, en priorisant ce qui va pourrir en premier. J’ai l’impression que je cuisine comme je fais une gestion de projet. Ce sur quoi je planche, c’est ce qui doit sortir en premier. Chaque fois que je cuisine sur le rush, j’ai une pensée pour tous les parents de ce monde! Je me demande ben comment vous faites.

 

Mais en même temps, y a un certain plaisir à cuisiner avec des aliments obligés. C’est comme un jeu. C’est comme si je participais à une téléréalité. Bon, ce ne sont pas des recherchistes qui ont choisi ce que je cuisinerais aujourd’hui, mais bien la vie. En tout cas, je me fais quand même un malin plaisir à utiliser ce que je n’ai pas le choix d’utiliser. Pis ça me fait chaud au cœur, quand j’invente des nouvelles affaires vraiment bonnes. Pis quand je rate mon coup, ben je ris de moi et j’en parle surtout pas dans ce blogue!

 

Donc, il y a deux semaines j’ai fait mes propres tomates séchées. Hummm, ouais, c’est pas super vite à faire des tomates séchées, mais j’avais une chiée pis une barge de tomates. En plus, quand tu fais des tomates séchées tu ne jettes absolument rien, parce que tu récupères l’intérieur que tu peux congeler ou mettre en pot pour faire des tomates broyées. Aussi, même si tes tomates sont un peu vieilles, laides, tu peux les utiliser quand même! Y a plein de recettes sur le net pour faire des tomates séchées mais l’important, c’est de bien assaisonner avec du basilic et de l’origan frais. Aussi, l’important c’est d’être patient. Les miennes ont pris trois jours à se déshydrater à 180° F en in et out, parce que j’ai pas rien que ça à faire. Ça m’a aussi fait comprendre pourquoi ça coûte cher des tomates séchées. Pour la conservation, moi je les mets dans l’huile. Donc, dans mon frigo il y avait un milliard de tomates séchées, ça tombe bien, ça goûte vraiment bon des tomates faites maison, et plein d’autres ingrédients que j’ai mis dans un sandwich. Au final,  c’était ben bon! Toute cette recette est pas mal approximative. Tu ne respectes pas les doses, tu changes les ingrédients, ce n’est pas grave. Fais-toi confiance.

 

4 sandwichs / 1 salade / 4 lunchs

Ça m’a pris 30 min à faire, mais je ne sais pas si je travaille vite ou lent. J’ai mis mon chum sur la salade pendant que moi je faisais le sandwich!

 

Tofu mariné

1 paquet de 350 g de tofu ferme
3 gousses d’ail
1 échalote française
3 branches de thym beaucoup de basilic, genre que si tu veux en mettre 20 feuilles c’est ben correct
1 tasse et demie de vin rouge
3 cuillères à soupe de sucre ou de cassonade poivre
3 cuillères à thé de l’huile des tomates séchées

 

Aubergines grillées

2 échalotes vertes
1 gousse d’ail la moitié d’une barquette de champignons
4 tranches d’aubergine
4 tranches de feta (donc ça implique que tu coupes du feta entier en 4 tranches, mais si tu mets des cubes de feta sur les aubergines ça le fait aussi)

 

Salade de choux

1 petit chou rouge au complet
1 petit fenouil au complet

 

Vinaigrette

1 barquette de tofu soyeux environ 325 g (ok, essaie-le avant de critiquer, aucun ami n’a encore remarqué que j’utilisais du tofu pour mes vinaigrettes) un peu de jus d’orange 4 cuillères à soupe ou plus au goût
4 cuillères à soupe d’huile d’olive. Moi, il y a 3 gousses de vanille qui reposent dedans le pot d’huile, ça change le goût sinon…
1 goutte d’extrait de vanille
2 cuillères à soupe de vinaigre de pomme
1 gousse d’ail du petit coq au goût

—————————————————————————

 Montage

8 tranches de pain
16 tomates séchées un peu de mayo

 

—————————————————————————

Préparation

Le tofu mariné

 

1

 

L’idée c’est de faire des oignons confits, qui sont en fait des échalotes, en même temps que le tofu pour qu’il goûte quelque chose. Faire rissoler l’ail, les échalotes françaises, le thym, le basilic, dans l’huile qu’on a utilisé pour garder les tomates séchées. Saupoudrer le tout de sucre et brasser. Ensuite, incorporer au mélange le tofu pour le faire griller. Une fois doré, déglacer avec le vin! Laisser mijoter une quinzaine de minute. Ça va donner une couleur pas super alléchante, mais dans le sandwich ça va être beau, car le centre va rester blanc.

 

2

 

 

Aubergine grillé faire griller les échalotes, les champignons, l’ail et les aubergines. Lorsque les aubergines sont grillées d’un côté, les virer de bord et mettre le feta sur les aubergines. L’important avec du végé, c’est le gras. Ici c’est le fromage. Tu peux mettre autre chose que du feta, ça irait très bien avec du fromage de chèvre, mais l’important c’est de mettre du fromage.

 

4

 

Vinaigrette
Mélanger tous les ingrédients au moyen d’un broyeur électrique. Si vous n’avez pas de broyeur, couper d’abord l’ail en petits morceaux.

 

Salade
Râper dans un même bol le  chou et le fenouil. Mélanger en ajoutant la vinaigrette.

 

Montage
Mettre au grille-pain le pain. Une fois grillé, étaler la mayonnaise. Napper une tranche de tomates séchées. Y déposer le tofu mariné ensuite l’aubergine, et finalement des champignons.

4

 

À Table !!

 

P.S. Le lendemain j’ai pris du pain incroyable de la Petite Grange, le régal dattes, miel, noisettes et orange. Je n’ai pas mis dans mon sandwich des aubergines parce que j’en avais plus, ni de la mayo. En fait, j’ai utilisé le tofu avec la salade, pis c’était tout. C’était aussi bon, mais on était ailleurs, donc ce n’était pas lassant!!!

– – –

Blogue de Émilie Poirier

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?