Emmanuelle Laflamme

Emmanuelle Laflamme

Pharmacienne, propriétaire

×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Soleil : ami ou ennemi?

Enfin le soleil et le beau temps sont de retour!!! Il me semble que ce fut particulièrement long cette année avant de pouvoir se faire ‘’dorer’’. Le soleil nous apporte un sentiment de bien-être et une bonne dose de vitamine

santé
13/06/2016

Enfin le soleil et le beau temps sont de retour!!! Il me semble que ce fut particulièrement long cette année avant de pouvoir se faire ‘’dorer’’. Le soleil nous apporte un sentiment de bien-être et une bonne dose de vitamine D, mais il n’a pas que des qualités…

La liste de ses méfaits associés aux rayons du soleil mérite en effet notre attention. Les rayons du soleil peuvent causer ou favoriser des problèmes de santé, parfois graves. Par exemple :
• brûlures de la peau (coup de soleil);
• coup de chaleur (insolation);
• vieillissement prématuré de la peau;
• taches brunes (pigmentaires);
• maladies des yeux;
• cancer de la peau.

Ces problèmes sont causés par les rayons ultraviolets (UV) émis par le soleil. Il existe trois types de rayons UV, selon leur longueur d’onde : les UVA, les UVB et les UVC. La couche d’ozone bloque le passage des UVC seulement, donc nous devons nous protéger contres les UVB et les UVA. En termes de dommages, les UVB sont responsables des coups de soleil car ils ne pénètrent que l’épiderme. Les UVA de leur côté pénètrent plus profondément jusqu’au derme, et sont responsables du vieillissement prématuré de la peau et du cancer de la peau.

On recommande d’utiliser une crème solaire ayant au moins un facteur de protection solaire (FPS) de 30 pour tous (à l’exception des petits de moins de 12 mois), chez qui on n’applique pas de crème solaire – on évite carrément le soleil en fait pour ces petits.

Il est important de savoir que le FPS ne fait référence qu’aux UVB. Le seul moyen de savoir si votre crème offre une protection adéquate contre les UVA est de regarder si le terme ‘’large spectre’’ est indiqué sur l’emballage ou si le mot UVA y est encerclé. Aussi, les rayons du soleil commencent à dégrader l’écran solaire dès son application sur la peau. Au bout de deux heures, vous devez en réappliquer, peu importe l’indice de protection.

Il existe plusieurs options en termes de crème solaire, mais certains ingrédients sont à privilégier. Aussi, les vaporisateurs sont rarement un premier choix, car on a tendance à ne pas en mettre assez avec ce type d’application. Demandez l’aide de votre pharmacien 🙂

À vous de tester vos connaissances
sur ces mythes associés au soleil :

Vrai ou faux

1. Je suis bronzé, ça me protège.
Faux. Le bronzage ne vous offre aucune protection solaire. Il provoque le vieillissement prématuré de la peau ainsi que l’apparition de rides et de taches brunâtres.

2. Le soleil peut m’apporter la quantité nécessaire de vitamine D pour combler mes besoins.
Vrai. Il est possible d’obtenir suffisamment de vitamine D pour combler vos besoins quotidiens en exposant le visage, les mains et les avant-bras au soleil, sans protection solaire, pendant environ 15 minutes 2 ou 3 fois par semaine. Il est à noter que le temps d’exposition peut varier selon le type de peau, l’heure d’exposition et l’endroit où l’on se trouve (latitude). Par contre, un supplément de vitamine D est nécessaire les mois d’hiver, car les rayons du soleil sont moins puissants et la peau moins exposée. L’emploi d’un écran solaire est recommandé pour toute exposition de plus de 15 minutes.

3. Tant que je suis dans l’eau, je suis à l’abri des rayons du soleil.
Faux. L’eau réfléchit jusqu’à 50 % des rayons du soleil et ne vous épargnera pas un bon coup de soleil si vous y demeurez plusieurs minutes.

4. J’ai mis une crème ‘’waterproof’’ donc je n’ai pas besoin d’en remettre après la baignade.
Faux. Bien qu’un produit hydrofuge protège plus longtemps dans l’eau qu’un produit régulier, on doit quand même en remettre car la durée de protection maximale est de 80 minutes.

5. Un écran solaire avec un FPS de 30 me protégera deux fois plus longtemps que si son FPS est de 15.
Faux. Un écran solaire avec un FPS de 30 bloque environ 97 % des rayons UVB et ce pourcentage est de 93 % avec une FPS de 15. Donc, cet indice ne veut pas dire que vous pouvez appliquer l’écran solaire moins souvent, mais seulement que vous êtes mieux protégé pendant sa durée de vie. En passant, la protection se situe à 98,3 % avec un FPS 60, donc pas vraiment besoin d’aller plus haut.

6. Je ne suis pas obligé d’appliquer un écran solaire par temps nuageux.
Faux. Les nuages laissent passer 90 % des rayons ultraviolets. Vous pouvez donc attraper un coup de soleil malgré tout.

Quelques conseils pour vous protéger du soleil
• Choisissez vos heures d’exposition : c’est avant 11 h et après 16 h que les rayons du soleil sont le moins forts.
• Restez à l’ombre en profitant d’un endroit couvert ou en utilisant un parasol.
• Portez un chapeau à large bord.
• Portez des lunettes de soleil offrant une protection contre les UVA et les UVB.
• Appliquez un écran solaire dont l’indice de protection solaire est d’au moins 30.
• N’oubliez pas vos lèvres; elles ont aussi besoin de protection solaire.
• Réappliquez l’écran solaire après deux heures d’exposition.
• Appliquez votre crème solaire avant de mettre un insectifuge.
• Certains médicaments rendent la peau plus sensible aux rayons du soleil. Demandez conseil à votre pharmacien.

Ah oui, dernier conseil pour plusieurs ados dont mes garçons : la crème solaire ne fonctionne que si on l’applique, et oui il existe des crèmes qui ne vous laisseront pas collant pour 30 minutes!

Profitez-bien du soleil!

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Emmanuelle Laflamme
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?