×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

La Maison EcoAlba : un projet écologique et LEED dans la région

Lifestyle
07/11/2017

Alors voilà, je me présente : Audrey Besner, native de la région, Saint-Clet plus précisément. Je suis maman de trois garçons  (5 et 3 ans, et 4 mois.) Oui je sais, TROIS garçons!  Je travaille de la maison, pour mon conjoint et tout cela combiné avec mes mille et un projets.

Je me suis dit que pour mon premier article pour le blogue du Magazine Où, rien de mieux que de vous présenter le plus gros projet sur lequel je suis en ce moment.

Je vous mets en contexte.  Après avoir habités Montréal quelques années, la fille et son chum se sont un peu tannés de la grande ville.  Montréal est belle mais je m’ennuyais de mon coin, qui on va se le dire, a tout à offrir, et le trafic commençait à me donner de l’urticaire.

On a déménagé à Vaudreuil pour ensuite se faire bâtir notre première maison à Pincourt. Mais comme on a la bougeotte et que mon copain est entrepreneur général en construction (vous me voyez venir là) on a décidé de se faire bâtir une nouvelle maison.  Mais pas n’importe quel type de maison, une maison écologique, et ce, dans un emplacement de choix (après deux ans de recherche!)  C’est que les terrains ici, à un prix raisonnable, ne pleuvent pas.

On a opté pour un grand terrain boisé à Saint-Lazare : j’avais le goût que mes gars grandissent dans la nature, à se perdre dans le bois, à s’inventer un monde imaginaire dans leur cabane juchée dans les arbres, mais aussi, à vivre une vie où on prend soin de l’environnement.

Nous avons décidé de bâtir une maison solaire passive et écologique, une des premières dans la région, qui sera certifiée LEED or. Près de deux ans à suivre des formations, à faire et refaire nos plans, se renseigner sur le sujet, voilà, la maison EcoAlba sera prête ce printemps! Et vous pourrez la visiter.

Et qui dit maison écologique, ne dit pas nécessairement maison au look champêtre ou « chalet ».  Nous, on veut être écolo mais haut de gamme en même temps. Et ça se peut!

Principalement, la maison sera chauffée par la chaleur du soleil, tout cela sans avoir recours à des panneaux solaires. Et il n’y aura pas de système de géothermie non plus.  Aucun système de fournaise central n’est nécessaire : deux thermopompes suffisent avec un foyer au bois certifié EPA pour le chauffage (ce qui fait que nous n’avons pas besoin de chauffage d’appoint comme des plinthes électriques par exemple).

Nous minimiserons la consommation d’eau avec de la plomberie à faible débit et récupérerons la chaleur des eaux grises pour diminuer l’utilisation du chauffe-eau. Et notre terrassement sera composé de vivaces et de gazon qui ne nécessitent pas d’arrosage. Si besoin est, ce sera de l’eau de pluie que nous aurons récupéré dans des barils installés au bas de nos gouttières.

La maison a une superisolation qui surpasse le code du bâtiment; elle est très étanche et n’a pratiquement pas de ponts thermiques.  Elle est construite avec plusieurs matériaux sains pour éviter les polluants dans la maison et nous tentons de prioriser le plus possible les matériaux locaux.  De plus, ces derniers sont durables afin que la maison traverse le temps sans trop de réparations ou d’entretien.

Annuellement, nous aurons une consommation énergétique 73 % plus basse que la moyenne au Québec et ceci est le calcul fait selon les plans! Nous aurons une révision une fois la maison construite qui risque d’être encore plus performante.

Au final, bâtir écologique n’est pas plus compliqué que bâtir une maison standard et non, on ne parle pas de coûts supplémentaires astronomiques (1 à 2 % de plus, c’est pas la mer à boire!)

 

Alors, j’ai piqué votre curiosité? Parfait ça! Vous ne voudrez pas manquer mon prochain article où je vous expliquerai plus en détails les caractéristiques de la maison.

Pour en savoir plus sur le projet, cliquez ici.

Vous pouvez suivre l’évolution du projet en temps réel sur la page Facebook d’Alba Construction en cliquant ici.

Écrit par Audrey Besner

 

Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?