×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Justice League : je ne suis pas un critique

Justice League est sorti il y a deux semaines. Les critiques n’ont, pour le moins, pas beaucoup aimé le film. Leur était-il adressé justement?

cinéma
04/12/2017

Petite mise en contexte pour ceux qui n’auraient pas vu le dernier blockbuster de la Warner Brothers (WB) qui est une suite directe à Batman v Superman. Superman est mort et avec lui les espoirs de l’humanité en quelque chose de plus grand qu’eux. Bruce Wayne alias Batman craint que la mort du dernier fils de Krypton ouvre la porte à l’arrivée de vilains cosmiques trop puissants pour les défenses terrestres. Il se lance dans une campagne de recrutement (littéralement) pour former une équipe de héros qui serait le dernier rempart de l’humanité. Il s’associe donc à Wonder Woman, Flash, Khal Drogo…euh Aquaman et Cyborg.

Et comme Batman a toujours raison, la formation de la Justice League est concomitante avec l’arrivée de Steppenwolf qui veut prendre possession de la Terre parce que c’est ce qu’il aime faire dans la vie.

Une histoire un peu moins glorieuse

Il est important de rappeler que le tournage de cette méga-production de 300 millions de dollars américains n’a pas été de tout repos selon différentes sources. La réalisation du film avait été confiée à Zack Snyder; celui-là même qui a réalisé Batman v Superman deux ans plus tôt avec un succès mitigé.

Or, en plein milieu du tournage, Snyder est frappé par une tragédie familiale avec le suicide de sa fille. Il se retire de la production le temps de s’occuper de trucs beaucoup plus importants. La WB profite de l’occasion pour embaucher un autre réalisateur dans le but assez clair de changer le ton général du film. C’est ainsi que Joss Whedon entre en poste et lance une série de nouveaux tournages pour mettre le film à son image mais aussi un peu plus en accord avec ce que veut le studio.

Il faudrait être aveugle ou simplement de mauvaise foi pour affirmer que les changements ne sont pas apparents. Ici, je suis prêt à donner raison aux critiques.

Le résultat final manque de fluidité et de cohésion. Certaines scènes semblent avoir été forcées l’une après l’autre pour faire une suite logique. On a parfois l’impression que c’est Elvis Gratton qui fait un casse-tête (voir pour référence la scène de l’hôpital au début d’Elvis Gratton 2 : Miracle à Memphis).

Un autre changement qui passe mal est certainement la moustache de Superman. La petite histoire : avec le tournage qui s’éternise et le besoin de retourner des scènes, Henry Cavill (Superman) se trouve dans une situation fâcheuse. Il avait pris un autre engagement et avait commencé à tourner un film dans lequel il est impératif qu’il porte la moustache. Impossible pour lui de la raser. Les patrons de la WB trouvent une solution. On retirera la moustache de Henry Cavill en post-production, à l’ordinateur. L’effet est raté et le résultat est risible. Tout aurait pu être bien fait mais les grands patrons, ne voulant pas changer la date de sortie du film, forcent les techniciens à faire trop vite.

Parfait? Non, mais…

 …certainement divertissant. Je suis sorti de la salle avec le sourire comme beaucoup d’autres d’ailleurs. Le petit gars en moi était heureux de voir des personnages de fiction que j’adore au grand écran. Je pourrai écouter Justice League avec mes deux jeunes enfants et je sais qu’ils auront du plaisir. Le succès à l’international du film dans les derniers jours montre qu’il y a un public pour des films d’action légers.

Je crois que c’est là que se trompent les critiques : on ne doit pas évaluer des films comme Justice League comme des grandes oeuvres. Le film n’a pas la prétention d’un Stanley Kubrick ou d’un Woody Allen. C’est une histoire où un monsieur qui se prend pour une chauve-souris devient l’ami d’une Amazone habitant un monde secret.

Les productions de Marvel/Disney ont droit à un meilleur sort de la part des critiques. Peut-on vraiment dire que Thor ou Iron Man 3 sont supérieurs à Justice League? Je n’en suis pas convaincu. Pour ma part, j’ai hâte à la suite de Justice League.

 

Écrit par Christopher Chartier-Jacques

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?