×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

J’ai vu Avengers Infinity War… trois fois

Oui, trois fois en quatre jours c’est beaucoup. Ça m’a permis de me faire une bonne tête sur le plus récent opus des studios Marvel. Voici mes impressions.

cinéma
14/05/2018

Pour ne confondre personne, permettez-moi de démêler un brin les choses. Les films des Avengers font partie du Marvel Cinematic Universe (MCU pour les intimes) et ils sont produits par Marvel Studios qui est une entreprise attachée à Marvel Entertainment, le navire amiral. Toutes les propriétés cinématographiques de Marvel ont été achetées par Disney en 2009 dans une transaction monstre. En raison d’ententes au début des années 2000, seules les adaptations au cinéma des X-Men et des Fantastic Four échappent au contrôle de Disney et donc de Marvel Studios au moment de réaliser le sujet de ce blogue.

Pourquoi je parlais de cela moi déjà? Ah oui! Marvel Studios a mis en place en 2008 les premiers jalons du MCU avec la réalisation de Iron Man. Depuis 10 ans, cet univers s’est bonifié d’une série de personnages comme Captain America, Black Widow, Thor (mon best) et Black Panther pour ne nommer que ceux-là.

Infinity War avait l’audacieuse mission de fermer la boucle sur cette décennie et de réunir dans un même tout cohérent 18 méga-productions qui taquinent tant la mythologie grecque que l’Allemagne nazie. Impossible vous pensez? Votre réponse est présentement en salle et bat tous les records d’assistance.

 

Wow!

Avengers Infinity War sortie le 27 avril fait passer Justice League de DC, l’entreprise compétitrice de Marvel, comme un projet de cégep qui a mal viré. La domination de Marvel sur DC dans les productions cinématographiques est confirmée depuis quelques années. La comparaison entre les deux films mentionnés, qui mettent de l’avant les deux super équipes de rivales n’est qu’une preuve de plus. Infinity War est ce que Justice League espérait être.

Grâce à une histoire somme toute simple et à un vilain aux motivations aussi tordues que compréhensibles, les réalisateurs, les deux frères Russo ont réussi un tour de force : en 150 minutes, tout est expliqué pour que le spectateur comprenne bien l’enjeu. Résolument plus sombre que les autres productions de Marvel Studios, Infinity War reste amusant et accessible pour les enfants.

Des scènes de combat d’envergure, des blagues franchement drôles, une chimie intéressante entre les acteurs et une profondeur toute humaine sont aussi derrière ce succès. Les scénaristes ont eu la bonne idée de diviser les héros en sous-équipes inattendues. On n’est pas dans le réchauffé.

Même si je ne le conseille pas nécessairement, on peut aller voir ce film sans avoir vu tout ce qui précède sans être trop perdu. Les lecteurs assidus des comic books y trouveront aussi leur compte. C’est tout dire comment le film a été non seulement bien fait mais aussi bien réfléchi.

 

Un bof

À mon sens, le film a tout de même un point faible. En effet, les habitués des différentes franchises Marvel vont retrouver leurs personnages favoris. Comment cela peut-être une faiblesse me direz-vous?

Dans certains cas, la présence de quelques personnages est inutile. Ils ont un rôle limité, une importance quasi nulle dans la quête et on peut compter leurs répliques sur les doigts d’une main de Yoda. J’ai eu l’impression qu’ils ont été inclus d’une part par respect pour l’acteur ou l’actrice mais aussi peut-être dans un but marketing; faire le film avec le plus de têtes d’affiche de l’histoire.

J’admet que c’est léger comme reproche.

Pour la petite histoire, pourquoi trois fois? J’avais prévu y aller deux fois : une à l’avant-première avec ma tendre moitié et une seconde avec fiston, en français. Madame n’étant plus disponible la journée de la sortie, j’ai dû me “sacrifier” et y retourner avec elle. Il y a pire!

Bref, ce magnum opus (c’est du latin) est présentement en salle un peu partout et pour longtemps. Gâtez-vous! Juste une fois c’est assez.

 

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Christopher Jacques
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?