Sébastien Lemaire

Sébastien Lemaire

Professeur de Yoga

×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Hockey et yoga?

Il est surprenant de voir comment le yoga est populaire chez la gent féminine et moins chez la masculine. Pourtant, le yoga a bel et bien été inventé et pratiqué par des hommes à l’époque, quoique certaines femmes y avaient a

santé
24/03/2016

Il est surprenant de voir comment le yoga est populaire chez la gent féminine et moins chez la masculine. Pourtant, le yoga a bel et bien été inventé et pratiqué par des hommes à l’époque, quoique certaines femmes y avaient accès. Et oui c’était un autre temps…on parle de plus de 2 500 ans passés. Voilà, nous sommes en 2016 et le yoga a fait un tour sur lui-même.

On pourrait en faire une thèse dans l’histoire du yoga. À savoir, mais que s’est-il passé pour que la pratique du yoga physique se trouve une place surtout chez les femmes? Les femmes le pratiquent d’une façon assidue et quand on les regarde, c’est vrai que la plupart des positions leur vont comme un gant et que le yoga leur colle à la peau. Mais messieurs, cette discipline est aussi faite pour vous, et vous seriez surpris des défis qui vous y attendent!

Par expérience, quand j’ai invité quelques bons chums de gars à venir faire mon cours, ils arrivaient tous avec une certaine curiosité, sans trop savoir à quoi s’attendre, en se disant probablement qu’ils y venaient pour encourager leur ‘’yogi’’ chum de gars et que c’était pour être facile, quoique peut-être gênant étant principalement entourés de femmes. Mais pourquoi pas ils se disent, l’expérience en vaut sûrement la peine ou la joie!

Ces belles femmes, flexibles et assumées, qui prennent mes cours depuis longtemps, savent que si un homme se pointe dans ma classe, l’énergie et le programme du cours changent. Je les vois me regarder du coin de l’œil, avec un sourire taquin et j’imagine soudain un phylactère imaginaire au-dessus de leurs têtes qui s’exclament ‘’ Oh boy…on va travailler fort ce soir!’’. Leurs expressions m’en dit long! C’est vrai, je veux les faire travailler fort les hommes, car c’est souvent ce qu’ils recherchent, au tout début du moins. Et c’est bien comme ça! J’adore emmener tous les élèves à leurs pleines capacités, tout en respectant leurs limites. Épuiser le physique nous aide à mieux relaxer, ceci fait partie de la science du yoga.

Donc mon chum de gars, je l’ai fait travailler fort, car lui ses limites sont loin, dans sa tête bien sûr. Il veut travailler comme un viking, à la sueur de son front et de son dos! Ne soyez pas inquiet, sa sueur arrive vite quand il se retrouve dans de nouvelles positions, dans différentes façons de bouger et de respirer. Une sueur pas comme celle à son hockey, mais qui s’exprime d’une façon nouvelle. Je vois apparaître un autre phylactère imaginaire, mais cette fois-ci au-dessus de la tête de mon chum de gars. Celui de mon élève féminine est disparu depuis longtemps, car elle est totalement plongée dans son yoga. Son phylactère à lui s’exprime, ‘’Ok, je ne pensais pas que c’était pour être comme ça. Moi qui pensais m’asseoir en indien et peut-être admirer discrètement certaines élèves. Surtout que me suis placé en arrière. Je n’ai même pas le temps d’y penser, je dois me concentrer. Faut que je sois bon! Allez viking fait un homme de toi!’’

Son plus grand défi sera peut-être sa flexibilité. Ses muscles beaucoup plus développés que sa copine qui l’accompagne, lui donneront du fil à retordre et c’est normal. Mais avec quelques cours, déjà il verra une amélioration. S’il poursuit, son yoga va lui apporter beaucoup dans la pratique de son hockey, de son jogging ou encore dans ses combats de viking! Il aura moins de risque de blessures en faisant quelques salutations au soleil avant son sport, pour bien réchauffer son corps. Son tonus sera meilleur grâce aux muscles profonds que le yoga stimule. Sa respiration sera maximale, car il apprendra à la contrôler et en être conscient. Son focus sera plus pointu, grâce à la forme de méditation que le cours lui procure. Et avec le temps, il prendra aussi plaisir au sentiment de bien-être et de détachement dans le cours et pourquoi pas, au plaisir discret d’être entouré de ces belles femmes qui plongent dans leur yoga. Il pourra aussi conseiller à ses chums de hockey célibataires, que c’est un très bon spot pour trouver la perle et que ce sera aussi à leurs avantages pour les play-offs qui approchent!

Une autre bonne façon de convaincre mes amis que le yoga est excellent pour eux, est de mentionner que le yoga est pratiqué dans la NHL, la NFL, chez les olympiens et que le chanteur Sting ainsi que le comédien Russell Brand le pratiquent depuis longtemps.

En plus, mon ami s’approprie déjà quelques termes yogiques. Il réussit à les rendre plus virils. Quand je vais prendre une tite bière avec lui, il me dit jamais Namasté, il aime mieux me dire Namasti, sti ! Un Namasté à la Elvis Gratton! Pourquoi pas, ça me fait sourire!

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Sébastien Lemaire
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?