×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Francis Lalonde : la force, la persévérance

De décrocheur potentiel, Francis Lalonde est devenu un entrepreneur prospère et reconnu. Voici le parcours d’un entêté.

talent local
24/10/2017

Talent local, parcours unique

Francis Lalonde, 36 ans, est originaire de Salaberry-de-Valleyfield. Dans son quotidien, il rencontre des acteurs clés de l’industrie automobile en plus de voyager un peu partout en Amérique du Nord. Il est chroniqueur pigiste pour les publications automobiles de Québecor Média comme Autonet et il écrit pour des magazines spécialisés de l’industrie automobile. Il a aussi lancé son entreprise Hyperactif Média à 31 ans. Grâce à celle-ci, il crée du contenu rédactionnel pour des agences de marketing par exemple.

  

“J’écris sur tout mais l’automobile est définitivement ma passion. J’ai la chance de pouvoir écrire sur les rouages de cette industrie qui me fascine. Je fais bien sûr de la chronique automobile classique mais je fais des reportages sur l’aspect marketing ou encore l’embauche des Milléniaux dans les départements des ventes des concessions pour les spécialistes du domaine. C’est très stimulant”, souligne celui qui habite maintenant à Montréal.

Or, il y a quelques années à peine, il n’aurait même pas osé rêver être dans cette position.

  

Le travail avant le succès

“À l’adolescence, je pensais tout lâcher. J’allais abandonner le secondaire. J’avais beaucoup de difficultés à l’école et j’en étais venu à croire que j’étais moins intelligent que les autres. C’était la seule raison que je voyais et disons que c’est pas très motivant. Ce n’est que plus tard que j’ai été diagnostiqué pour un trouble de l’attention avec hyperactivité. Le nom de mon entreprise vient de là”, explique le jeune homme.

Plutôt que d’abandonner, Francis s’est entêté. Il a retroussé ses manches pour finalement faire un retour aux études à l’âge de 26 ans. Il décroche un baccalauréat en communication.

“Quand j’y repense, je me dis que mon entêtement et ma persévérance ont été plus forts que mon découragement, se remémore-t-il. Dans ces moments de doute, jamais je n’aurais pensé être où je suis aujourd’hui avec mon entreprise et ma place privilégiée dans le domaine de la chronique automobile”.

Quand on parle d’une histoire inspirante.

 

Jack-of-all-trades

Le rédacteur se décrit lui-même comme un jack-of-all-trades, un touche-à-tout. C’est ce qui lui permet d’écrire et d’être reconnu dans une multitude de sujets. Il souhaite aujourd’hui ajouter une corde à son arc bien garni.

Il lorgne la possibilité de faire le saut dans le monde du documentaire. Si le passé est garant du futur, avec son entêtement et sa persévérance, on ne serait pas perdant de miser sur son succès dans son nouveau projet.

Pour les plus curieux, le chroniqueur automobile se promène dans une Subaru Outback. “C’est vraiment l’idéal pour moi qui a toujours du matériel à apporter et qui aime faire du sport. Je ne regrette pas mon choix”, conclut Francis Lalonde.

 

Écrit par Christopher Chartier-Jacques

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?