×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Dans le désert pour l’amour des défis : Le trek Rose Trip

Imaginez que l’on vous dise que, dans 7 mois, vous allez vous retrouver dans le désert à vous orienter pendant 4 jours. Vous trouveriez cela drôle? Les trois membres de l’équipe les TrekCoises en rient tant qu’à elles.

voyage
16/04/2018

Xaviera Daoust, Catherine Croteau et Marie-Andrée Laplante prendront part au Trek Rose Trip du 31 octobre au 5 novembre prochain. Un peu comme pour le défi Roses des sables, cette épreuve d’orientation et d’endurance vise à venir en aide financièrement à des organismes caritatifs : Les Enfants du Désert et l’association “Le cancer du sein, parlons-en!”. Or, le trek Rose Trip cache une particularité: le parcours se fait entièrement à pied avec seulement une boussole pour se diriger parmi les dunes du désert du Sahara, au Maroc.

Ainsi, pendant la durée du défi, chacune des 70 équipes participantes devra savoir se repérer et trouver le lieu d’arrivée dans le désert pour chacune des étapes d’environ 26 kilomètres.

Xaviera Daoust est celle qui a rassemblé l’équipe. Elle a participé à Roses des sables en 2011. Dire qu’elle se nourrit aux défis serait un euphémisme: “Nous avions le choix de nous inscrire dans la catégorie amateur ou avec les expertes avec un défi plus long et plus difficile. Tant qu’à y être, nous nous sommes dits que nous y irions le tout pour le tout. On sera dans la deuxième catégorie”, lance Xaviera, un sourire dans la voix. Ce sourire semble cacher autant d’amusement que d’appréhension face à la tâche qui l’attend.

L’importance de la chimie

Cette dernière connaît ses deux nouvelles coéquipières mais celles-ci ne se connaissaient pas avant de s’inscrire au Trek Rose Trip. De plus, Xaviera est la seule des trois à avoir une expérience dans ce type de défis. Or, Catherine et Marie-Andrée ne se laissent pas démonter. “Xaviera est tellement passionnée quand elle parle de son expérience en 2011 que ça m’a motivée. J’ai à mon tour envie de vivre l’expérience”, souligne Marie-Andrée. Pour Catherine, il n’était pas question d’encore laisser filer l’opportunité. “J’ai déjà eu l’occasion de faire un défi semblable mais finalement j’ai reculé et j’ai tout de suite regretté. Cette fois, je saute sur l’occasion”, explique celle qui fait de la natation de compétition et qui carbure aux défis sportifs.

Les 3 participantes savent parfaitement que les jours dans le désert seront une épreuve physique et mentale. Elles reconnaissent que la fatigue et les frustrations pourront être sources de friction entre elles. Ainsi, les prochains mois serviront autant à la préparation physique qu’à faire différentes activités ensemble pour établir un esprit d’équipe et une cohésion.

Nous avons déjà commencé avec la mise en place de nos activités de financement. C’est notre première expérience de travail commun. Pour l’instant, le courant passe”, explique Xaviera.

Des causes justes

Les trois participantes sont fières de se lancer dans le défi qui, grâce aux organismes qu’elles soutiennent, viennent en aide aux enfants marocains dans le besoin et s’engagent dans la lutte contre le cancer du sein. L’association “Le cancer du sein, parlons-en!” s’efforce d’informer et de sensibiliser les femmes sur l’importance du dépistage précoce, en plus de remettre d’importants montants d’argent pour financer la recherche. Pour que chacune des équipes ait un impact pour les deux causes, les participantes peuvent amasser des fonds. À titre d’exemple, les organisateurs du trek remettront à l’association “Le cancer du sein, parlons-en!” 50 Euros par kilomètre parcouru par la caravane.

C’est vraiment un beau défi. Non seulement on vient en aide financièrement à des gens mais les équipes ne produiront aucun déchet dans le désert lors du défi. Encore mieux, nous devrons ramasser tous les rebuts que nous verrons en plus des autres. Le défi est donc une occasion de rendre le désert plus propre et encore plus magnifique”, commente Xaviera.

Comme activités de financement,  les TrekCoises seront “barmaids” d’un soir au Resto Pub McBroue du 329, rue Victoria à Salaberry-de-Valleyfield le 19 avril prochain. Elles seront aussi présentes lors d’un tournoi de golf le 2 juin en plus d’organiser un encan silencieux qui se tiendra lors de leur souper spaghetti le 16 juin au Pub O’Sim

Pour les encourager ou pour obtenir plus de détails, visitez la page Facebook de l’équipe au https://www.facebook.com/lestrekcoises/?ref=br_rs.

VOIR D'AUTRES ARTICLES de Le Magazine Où
Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?