×

Vous souhaitez devenir blogueur?

Inscrivez-vos informations et nous vous contacteront dans le plus bref délai.

Karyne Debonville : faire du grand beau

Karyne Debonville a travaillé pour des magazines comme, Les Idées de ma maison, Châtelaine, Clin d’oeil, Chez-Soi, Loulou, Véro, en plus d’être la styliste personnelle de personnalités en vue comme Patrick Groulx. Or, rien ne la destinait à cette vie sur les grands plateaux.

Général
29/09/2017

Talent local, parcours unique

Karyne Debonville est originaire de Salaberry-de-Valleyfield. Elle est designer d’intérieur depuis quatre ans non pas de formation mais d’expérience. “Je suis la première à dire que mon parcours est un peu spécial. Je n’ai pas étudié en design. J’ai plutôt obtenu mon baccalauréat en relations publiques, publicité et communication en 2002. J’oeuvre dans l’industrie depuis ce temps. Pendant mes études, je travaillais dans la boutique « Le Château » et c’est à ce moment que j’ai eu la piqûre pour le stylisme et le design”, explique sans détour l’affable designer d’intérieur.

Là-bas, elle a été mise en contact avec les différentes réalités de ce métier qui l’attirait de plus en plus. L’artiste et femme d’affaires a ensuite contribué à divers magazines. Appelée à être styliste de mode pour les magazines pour ensuite se diriger vers le design intérieur en livrant au départ des guides cadeaux, elle a su au fil du temps faire sa place dans le monde du design intérieur. “C’est comme ça, il y a 15 ans, que je suis devenue travailleur autonome”, laisse-t-elle tombée.

 

 Les raisons de son succès

Karyne est la première à le dire, on n’a pas une carrière foisonnante de 15 ans dans ce domaine en étant timide. “C’est un monde féroce et il faut faire sa place, souligne la Campivallensienne d’origine. Il est important d’avoir des contacts et de compter sur le bouche à oreille. Pour ma part, je n’ai jamais eu peur de me faire entendre.” Cette dernière affirmation ne surprendra personne qui aura discuté un tant soit peu avec la dynamique artiste.

Elle le concède elle-même : elle parle fort et elle est extravertie. “Je ne sais pas pourquoi, les gens se souviennent de moi!”, lâche-t-elle en riant.

Or, témoins des temps qui changent, les réseaux sociaux comme Instagram sont maintenant des outils importants pour elle. Karyne a su s’adapter pour ne jamais être dépassée.

 

 Le moment présent

Bien qu’une femme d’affaires aguerrie, Karyne Debonville demeure une artiste par-dessus tout. À preuve, lorsqu’elle est interrogée sur sa plus grande fierté professionnelle, elle est un peu prise de court. “Je vis dans l’instant présent, toujours. Pour moi, chacun de mes projets est ma plus grande fierté. Je crois que c’est parce que j’aime profondément ce que je fais et je mets mes tripes sur la table pour tout ce que j’entreprend”, explique avec passion Karyne.

Elle se considère très chanceuse d’avoir à ses côtés une équipe formidable sur laquelle elle peut compter et, à court terme, elle caresse des projets propres aux gens d’affaires. Plus précisément, elle aimerait agrandir son équipe. “Mes affaires vont très bien mais c’est sûr qu’on voit toujours plus grand. Dans mon cas, je serai heureuse si je peux continuer à faire du grand beau pour les gens qui décident de me faire confiance”, conclut Karyne Debonville.

 

Un aperçu avant/après

Écrit par Christopher Chartier-Jacques

Voir la liste complète des blogueurs Vous souhaitez devenir blogueur?